Brassens et le Jazz

 

A chacun de leur concert, l’âme de Brassens semble être présente, comme planant au-dessus d’eux…  La recette ? « Sans nul doute, l’admiration et le respect que nous portons au poète sétois. Il était bon et simple. Nous essayons juste de reproduire son oeuvre avec simplicité et authenticité. »

Peu d’effets, pas de fioritures ! L’originalité de ce concert tient au mélange de deux genres : une chanson chantée de façon traditionnelle par Hervé CAPDEVILA accompagné par Bernard FOURÈS à la contrebasse et la même chanson reprise instrumentalement par un « ensemble » à l’improvisation brillante : riffs de trompette, solo de sax ou guitare, rythmique envoûtante de contrebasse et batterie émouvante. Un son aussi naturel que possible, quelques intonations dans la voix et l’on se met à croire qu’on a vraiment rendez-vous avec Georges… D’un mot : ses amis sont à son image : simples et authentiques !

BERNARD FOURES, contrebasse
JACQUES ADAMO, trompette
HERVE CAPDEVILA, chant
EMMANUEL CAUMETTE, guitare
JEAN‐MICHEL PELLEGRIN, saxophone/clarinette
JACQUES PRINZ, batterie

Organisateur

Cloître de Saint Génis des Fontaines